​Rigueur des règles en matière de hausse et de baisse des actions

Nous élaborons des portefeuilles cibles composés d’actions à forte conviction (de 40 à 50 titres) émanant des meilleures idées. Ce qui entraîne une concentration relativement élevée, les dix premiers titres comptant pour 40 % de l’actif total. Chaque titre fait l’objet d’un réexamen tous les 90 jours. Nous avons également des règles strictes en matière de hausse ou de baisse des actions : elles font l’objet d’un examen en bonne et due forme en cas de perte de 20 % et en cas de hausse inférieure à 10 % par rapport à leur valeur à l’acquisition. 

Revenu et rendement des portefeuilles

L’une des caractéristiques de nos portefeuilles d’actions est la génération de revenu et de rendement. Le revenu et le rendement proviennent d’une analyse attentive des sociétés qui font partie de l’univers TSX, analyse dont l’objet est d’identifier les payeurs de dividendes et les dividendes décroissants et croissants à long terme. Historiquement, les sociétés productrices de dividendes ont donné des rendements annualisés plus élevés sur le long terme. Lors de la constitution d’un portefeuille de titres de participation à revenu, l’équipe s’intéresse tout particulièrement aux sociétés de qualité productrices de dividendes qui proposent des rendements accrus sur le long terme.

 

​Potentiel de croissance des portefeuilles

Lors de la constitution d’un portefeuille de croissance, nous privilégions les sociétés et les secteurs canadiens et américains qui donnent un potentiel de rendement supérieur. Les placements s’effectuent dans des sociétés dont les antécédents font état d’une croissance des bénéfices régulière ou accélérée, de revenus en progression, d’une trésorerie et de parts de marché en hausse. La solidité de la direction, qui dispose d’un projet de croissance bien défini, est importante de même que le leadership en matière de coût de production et de reconnaissance de la marque.